Accueil > L'Echo des Arènes > et si ca ne changeait jamais ?

et si ca ne changeait jamais ?

samedi, décembre 28, 2013 Laisser un commentaire Go to comments

Dans un mémoire au Roi  Louis XIV Colbert écrivait : »Il est temps que votre Majesté souffre de grandes réformes,par cette belle maxime qu’il faut savoir épargner dans les choses inutiles . Votre Majesté commence à méler tellement ses divertissements avec la guerre qu’il est bien difficile de les séparer,mais si elle daigne examiner en détail  combien de dépenses inutiles elle a faite en ce genre,elle verra que , si elles eussent été retranchées, l’Etat ne serait pas dans la géne où il se trouve  » et les  libelles contre le Roi ne fleurirait pas sur les murs de Paris . Certes l’Etat d’aujourd’hui veut le bien du peuple au nom de la République ,c’est d’ailleurs pour cela qu’il le lui prend ,tandis que le Roi voulait le bien de ses sujets au nom de la Monarchie  et qu’il le prenait de la meme manière . C’est donc le pouvoir et non sa forme qui est en cause .Les citoyens dés qu’ils sont élus cessent de l’etre . Ils s’emparent d’une fraction du pouvoir et le partage à leur grés selon une constitution qui doit garantir les libertés essentielles . Or à notre époque comme à d’autres le pouvoir doit etre sinonyme de puissance et la puissance de richesseset c’est là que le bas blesse . La puissance économique  produit de grandes fortunes ,la puissance politique n’en produit plus autant . C’est pour cela que l’élu déteste le riche , le jalouse , le maudit  . Giscard d’Estaing envoyait dit-on le controle fiscal  à ceux qiu’il jalousait  ;Hollande a entrepris de les taxer sans limite au point de s’en débarasser en les faisant fuir , eux et leurs maudites affaires  tandis que dans les lointaines provinces  des roitelets nés d’une  décentralisation baclée  épuisent l’épargne de leurs concitoyens dans de pharamineuses réalisations  qui doivent etre le socle de leur gloire. On construit un pont auquel nulle route ne méne tant que les expropriations ne seront pas realisées ,un palais des congrés en pleine campagne , ravitaillé par les corbeaux ,des centre aquatiques tous les vingt kilomètres et Prévert en trouverait beaucoup d’autres.. mais tout cela mérite des « études » et la moindre coute une fortune pour nourrir les courtisans  et la Démocratie cesse d’etre dans la République .Il faut donc pour repenser le systéme des Etats Généraux en 2O14  où les Citoyens  auront la  parole . Faisons de 2O14 une grande année        Xavier de Roux

Publicités
Catégories :L'Echo des Arènes
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :