Accueil > L'Echo des Arènes > L’extravagante histoire du socialisme Saintais

L’extravagante histoire du socialisme Saintais

Il était une fois une ville , Saintes , dont le maire inamovible  était un vieux socialiste . Evidemment il avait été jeune mais il donnait l’impression d’etre nait vieux . Il était donc rassurant , batonnier , à la tete du plus important cabinet de la ville il paratgeait le pouvoir avec un parti communiste cheminot ; républicain et organisé . Il nommait les communistes,les « cosaques » sans doute à cause du petit père Staline dont la gauche française parlait avec affection . Les ateliers de la SNCF étaient la monoindustrie de la ville , ilfallait faire avec . Et puis un jour les ateliers ont fermé , le batonnier maire a pris sa retraite ;un cardiologue  lui a succédé  ainsi que son collaborateur qui deviendra député puis ministre sous le nom de Philippe Marchand . Les deux héritiers étaient  en effet tres proches du charentais Mitterand avec lequel ils allaient manger de la jonchée à Soubise . Comme les « cosaques  » étaient  au gouvernement ils laissaient  en pais les socialistes à Saintes . La ville vivotait et faute d’industrie elle devenait un carrefour commercial , dicté par la géographie ,le grand commerce , les grandes enseignes remplaçaient les ateliers .Un monde d’employés se substituait  à un mode ouvrier avec l’instabilité politique qui en résulte . Un maire plutot centriste succéda donc au cardiologue  et deux conseillers généraux sur trois s’affichaient  à droite . Cette situation ne dura pas longtemps , la mairie fut reprise commeil se doit par un èlu socialiste . Jean  Rouger avait été l’adjoint du cardiologue qui détestait ses bizareries . En effet , Jean  Rouger médecin de son état et parfait gentilhomme dans le civil avait da,ns l’exercice de ses fonctions des crises extrémes d’autoritarisme  qui dissimulaient mal une parfaite incompétence à mener les affaires publiques .Ayant transformé la communauté de communes en communauté d’agglomération il pensait sa gloire assurée en meme temps que son destin .Mais  la chose n’alla pas sans heurts et dans son camp les success eurs  se pressaient . Isabelle Pichard ,conseillère générale  ancienne attachée du député maire de la Rochelle  se voyait naturellement à l’hotel de ville , succédant à un maire atteint par la limite d’age  , mais la député Catherien Quéré  pratiquant le cumul en famille puisque son mari est conseiller général ,entrevoyait une place à la communauté d’agglomération  et propulsait dans la course à la mairie son jeune attaché parlementaire , totalement inconnu au bataillon. Pourtant le miracle se produisit . Le PS riche de 85 adhérents  en compta bientot 18O avant les primaires . Ce qui fit dire à Jean Rouger qu’il se passait des choses étranges puisqu’au telps qui court le PS n’attire pas les foules .Le clan Quéré faisait , dit on des miracles en multipliant les adhèsions . Isabelle Pichard se sentait déstabilisée  et Jean  Rouger jetta l’éponge avec beaucoup d’imprudence puisque les primaires furent maintenues . Au final Pichard arriva en téte , mais l’inconnu présente par le clan Quére  la suivait de quelques voix !C’était paradoxal puisque le seul maire de Saintes portant le nom de Quéré  fut désigné à ce poste par Vichy . Ou donc le socialisme va t il se nicher ? Mais toout cela ressemble pour ce parti , içi et ailleurs à une fin de régne , celle des réseaux comme à Marseille , celles des connivences philosophiques et économiques . La boulimie fiscale pour continuer de nourir un Etat inadapté  et une ruineuse administration  du pays , reste la pierre philosophale sous le nom de redistribution . Mais la révolte fiscale monte  et le peuple , fatigué de descendre pour rien dans la rue vote front  national. C’est plus efficace . Dans ces charmantes combines la démocratie représentative se meurt      Xavier de Roux 

Publicités
Catégories :L'Echo des Arènes
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :