Accueil > L'Echo des Arènes > Le retour de la France

Le retour de la France

lundi, septembre 26, 2011 Laisser un commentaire Go to comments

Nicolas Sarkozy et Alain Juppé ont entamé une réflexion nouvelle sur l’établissement de la paix au Moyen orient, déstabilisé depuis soixante ans par la création de l’Etat d’Israël et la colonisation de la Palestine.
Les négociations israélo-palestiniennes, depuis Camp David, sont au point mort. La violence règne à Gaza, un mur a été érigé pour séparer physiquement les Palestiniens des Israéliens, la colonisation de la Palestine s’est poursuivie. On a cru un moment que l’affaire du Nucléaire iranien allait raviver les tensions et l’équilibre de la terreur, mais il est très vite apparu que l’Iran chiite a besoin d’être le meilleur ennemi d’Israël pour conserver le leadership de la rue Arabe Sunnite ce qui est paradoxal, et Israël a besoin d’un ennemi volumineux pour maintenir le statu quo et la protection américaine. Mais ce jeu de rôle et de miroir, ne peut plus masquer une autre réalité régionale. Les événements de Tunisie, d’Egypte, de Libye et de Syrie montrent une aspiration des peuples à reprendre leur destin des mains des dictateurs qui l’avaient confisqué.
Moubarak était certainement pour Israël un garant considérable qui assurait tant bien que mal, l’étanchéité des frontières de Gaza et une apparence d’ordre dans le Sinaï. La Syrie malgré ses revendications sur le Golan annexé par Israël et son alliance avec l’Iran savait que la ligne rouge ne devait pas être franchie, comme d’ailleurs le Hezbollah libanais qui avait su montrer ses muscles. Or, ces régimes ont été remplacés ou risquent d’être remplacés par des gouvernements populaires cherchant la démocratie dans l’instabilité et certainement aussi dans l’Islam. Déjà la foule au Caire, s’en est prise à l’ambassade d’Israël, les bédouins du Sinaï ne sont plus contrôlés et la frontière de l’Egypte et de Gaza devient poreuse. Les manifestations anti-israéliennes du Caire ont eu pour origine la mort de cinq garde-frontières égyptiens dans un bombardement israélien. C’est donc un monde arabe beaucoup plus réactif et beaucoup moins prévisible qui est en train de naître. Mais surtout la Turquie, écartée de l’Europe, se sent pousser des ailes ottomanes et Israël a été trop loin repoussant par la force la flottille humanitaire turque, tuant neuf passagers à cette occasion. Son meilleur allié dans la Région qui est aussi celui des Etats-Unis et l’aile avancée de l’Otan s’écarte, renvoie l’ambassadeur, met fin à la coopération militaire et surtout se rapproche de l’Iran dont il devient, à la faveur de l’embargo, un poumon économique.
Tous les ingrédients sont donc prêts pour une nouvelle crise majeure et un risque de guerre. Le Président Obama, empêtré dans ses élections et ne voulant pas fâcher le puissant lobby pro Israélien se tait face à l’offensive palestinienne qui demande à être reconnue par les Nations Unies. Nicolas Sarkozy a saisi la place et profitant de sa nouvelle image au Moyen Orient, se situe en médiateur et propose la solution intelligente de donner à la Palestine le statut d’Etat non membre, lui permettant cependant d’accéder à la personnalité juridique internationale. Cette nouvelle initiative, après l’expédition de Libye s’inscrit dans une politique moyen orientale française retrouvée, dans la ligne du non à la guerre en Irak de Jacques Chirac.
Ainsi affaibli sur le front intérieur, le Président français reprend la main dans l’arène internationale et redonne du lustre à la diplomatie française, aidé il faut le dire par l’homme de talent qu’est Alain Juppé. On attend que François Hollande s’exprime et s’inscrive dans cette perspective, qui n’est pas celle d’un homme, mais tout simplement celle de la France.

Xavier de Roux

Paru dans L’Echo des Arènes n°168 – Octobre 2011

Publicités
Catégories :L'Echo des Arènes
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :